Wu Gan
Chine

Torturé en prison car il milite pour les droits de l’homme

Le militant des droits de l’homme Wu Gan, 44 ans, a été condamné à 8 ans de prison pour « subversion » le 26 décembre 2017 et indique avoir été torturé.

Wu Gan a été arrêté en mai 2015 alors qu’il travaillait pour un cabinet d’avocats de Pékin. Il prenait alors part à une manifestation dénonçant une erreur judiciaire dans une affaire passible de la peine de mort. Il a été officiellement accusé d’« incitation à la subversion du pouvoir de l’État », accusation classique touchant la société civile dès lors qu’elle dénonce des atteintes commises par les autorités.

Ce militant, célèbre en Chine depuis 2009, est reconnu pour ses méthodes innovantes, qui consistent à lier les actions en ligne et sur le terrain, à mettre en lumière les violations des droits de l’homme et à collecter des fonds sur Internet pour financer ses activités.

Avant son procès à huis clos qui s’est déroulé le 14 août 2017, Wu Gan a été détenu pendant plus de 28 mois sans pouvoir communiquer avec sa famille. Il a fait part d’actes de torture et cite 13 agents qui l’auraient torturé durant sa détention.

Que pouvez-vous faire ?

Vous pouvez écrire aux autorités :
https://www.acatfrance.fr/public/auchine_wugan_jan18_lettre.doc

Priez pour lui. Priez pour sa libération.

Quelques mots dans sa langue maternelle :