Seigneur, souviens-toi

Seigneur, quand tu reviendras dans la gloire,
Ne te souviens pas seulement des hommes de bonne volonté.

Souviens-toi également des hommes de mauvaise volonté.
Mais ne te souviens pas alors de leurs cruautés, de leurs sévices, de leurs violences.
Souviens-toi plutôt des fruits que nous avons portés à cause de ce qu’ils ont fait.

Souviens-toi de la patience des uns, du courage des autres, de l’humilité,
De la grandeur d’âme, de la fidélité qu’ils ont réveillés en nous.

Et fais, Seigneur, que ces fruits que nous avons portés soient un jour leur rédemption.


Prière d’un déporté juif,
écrite sur du papier d’emballage
retrouvée par un soldat américain au moment de la libération du camp.