Pour la joie que Dieu donne

O Seigneur, Dieu de paix,
Je t’ai donné toute ma douleur
Et tu m’as donné tout ton bonheur.
Je t’ai donné toute mon angoisse
Et tu m’as donné toute ta sérénité.

Que mon âme te chante toute sa joie.

Je t’ai donné tout mon égoïsme
Et tu m’as donné toute ta générosité.
Je t’ai donné toute ma pauvreté
Et tu m’as donné toute ta richesse.

Oui, qu’elle te chante mon âme, toute sa joie.

Je t’ai donné tout mon rien
Et tu m’as donné tout ton tout.
Et tout comme à Cana, il y eut trop de vin
Et tout comme à la multiplication, il y eut trop de pain
Et comme à Tibériade, il y eut trop de poissons
Et les filets ont craqués.

Dieu quand tu donnes, tu donnes toujours trop de tout.

Je t’ai tout donné et tu m’as tout donné,
Mais le tout de moi est si petit.
Et le tout de ton amour est si grand…

Et je me suis émerveillé de la beauté de ta présence
Et je me suis ébloui de la lumière de ta grâce
Et je me suis rassasié de ta générosité
Et je me suis abreuvé de ta miséricorde
Et je me suis enivré de ta tendresse
Et je me suis nourri de ta clémence et de ton infinité
Pour que, de toute mon âme, j’aille à ta recherche
Car sans toi, je suis privé de tout bien.

Que mon âme te chante toute, toute sa joie.