Nous sommes à bout de souffle, Seigneur

Nous sommes à bout de souffle, Seigneur,
mais tu nous viens tout entier,
de toute ta force, de toute ta ferveur,
de tout ton Souffle brûlant …

Aide-nous à déchiffrer ta trace incandescente
sur le visage de l’étranger ou de l’étrangère !
Dis-nous comment accueillir autrui dans sa vérité,
dans sa langue et son langage,
dans ses ténèbres ou sa foi,
l’accueillir au cœur de ta silencieuse présence !

Apprends-nous comment laisser brûler
ce feu du dedans qui nous vient d’en haut
à chaque Pentecôte de nos vies,
comment laisser éclore cette tendresse des entrailles
qui pousse aux gestes les plus fous
aux intercessions les plus audacieuses !

Dans l’étroitesse de nos demeures,
entre nos barricades les plus sacrées,
fais éclater ta Pentecôte, qu’elle nous donne un second souffle !
Viens toi-même intercéder en nous pour les êtres qui souffrent …
pour les êtres qui blessent et qui détruisent …
pour les êtres dont l’humanité est en danger …

Ô Dieu, donne souffle à notre prière !