Le prophète guetteur

10 Écoute, fils d’homme, dis à la maison d’Israël : vous parlez ainsi :

11 Nos révoltes et nos péchés sont sur nous, nous pourrissons à cause d’eux, comment pourrons–nous vivre ? Dis–leur : Par ma vie–oracle du Seigneur DIEU, est–ce que je prends plaisir à la mort du méchant ? Bien plutôt à ce que le méchant change de conduite et qu’il vive ! Revenez, revenez de votre méchante conduite : pourquoi faudrait–il que vous mouriez, maison d’Israël ?

12 Toi fils d’homme, dis aux gens de ton peuple : La justice du juste ne le sauvera pas le jour de sa révolte et la méchanceté du méchant ne le fera pas trébucher le jour où il se détournera de sa méchanceté. Le juste ne pourra pas vivre de sa justice le jour où il péchera.

13 Si je dis au juste qu’il vivra certainement et que celui–ci, fort de sa justice, commette un méfait, aucun de ses actes justes ne sera retenu, il mourra dans le méfait qu’il aura commis.

14 Si je dis au méchant : Tu mourras certainement, et qu’il se détourne de son péché, pratique le droit et la justice,

15 s’il rend le gage, restitue ce qu’il a volé, s’il marche selon les lois de la vie, en évitant de faire le mal, il vivra certainement, il ne mourra pas ;

16 aucun des péchés qu’il a commis ne sera retenu contre lui ; il a accompli le droit et la justice ; il vivra.

17 Les gens de ton peuple disent : La façon d’agir du Seigneur n’est pas correcte ; mais n’est–ce pas leur façon d’agir à eux qui n’est pas correcte ?

18 Quand le juste se détourne de sa justice, commet un méfait et en meurt,

19 quand le méchant se détourne de sa méchanceté, pratique droit et justice et vit à cause d’eux,

20 vous dites : La façon d’agir du Seigneur n’est pas correcte ! Je vous jugerai chacun selon sa conduite, maison d’Israël.