Hâte-toi de nous secourir

Plus nous savons combien l’homme est bafoué,
plus nous savons combien l’homme est méprisé,
plus nous avons comment les hommes sont massacrés,

plus nous avons besoin de Toi
pour que notre foi ne soit pas bouleversée.

Plus nous connaissons la violence des hommes,
plus nous connaissons la bêtise de violents,
plus nous connaissons la brute qui veille dans le puissant,

plus nous avons besoin de Toi
pour croire encore que cette brute est ton enfant.

Plus nous avons conscience de notre minorité,
plus nous savons notre travail tout petit,
plus nous savons qu’il faudra toujours recommencer,

plus nous avons besoin de Toi.

Seigneur, viens au secours de nos découragements,
de nos impatiences, de nos à-quoi-bon.
Toi qui sais les épines, les clous, les coups et le mépris,
et qui sais la douleur de l’amour refusé,

donne-nous de garder foi en la résurrection de l’Amour